Le Donon : un site sacré

Point culminant des Basses-Vosges, le massif du Donon s’élève à 1009 mètres d’altitude. Principalement connu pour la reconstitution d’un temple romain située sur son sommet et voulue par Napoléon III, le Donon regorge de vestiges témoins d’un passé mystique. Le site pris rapidement un caractère sacré qui en fit un haut lieu de culte et favorisa l’émergence de nombreuses légendes. Les Celtes y bâtirent les premiers un temple au Dieu Cerf. Puis les gallo-romains, tout aussi séduits par cet endroit, ont fait construire un temple probablement dédié à Mercure. Il fit également l’objet d’une exploitation minière (fer) et fut le théâtre, en 1914, d’un violent combat qui fit plus de 200 victimes dans les camps allemand et français.

La nature dans tous ses états

Le massif du Donon, orné de sapins et de rochers, voit naître en son sein plusieurs sous affluents du Rhin. Son sommet, dont l’ascension est agrémentée de nombreuses indications botaniques et archéologiques, offre un panorama exceptionnel sur la Sarre et la vallée de la Bruche.

IMG_3036